• Combs la Ville accueille son traditionnel tournoi international de gymnastique  au gymnase Allende. Ainsi, du 10 au 11 novembre, 11 nationalités prendront part à cet événement, unique par son niveau en Ile de France. Le président du tournoi, l'expérimenté Michel GAUTHIER, avec le soutien des différents partenaires et des 6 bénévoles a proposé un tournoi d"un niveau homogéne" avec des italiennes à suivre notamment. Le public était au rendez-vous une nouvelle fois.

    Dimanche 11 novembre, les finales ouvrent à 15h avec dès 1520 les finales en saut pour les juniors et celle des barres asymétriques pour les espoirs. Offrant ainsi un spectacle dense. A noter parmi les participantes, le pôle de Meaux ou club de Combs (n°1 en France grâce à ses gyms qui matchent partout  mais aussi à son équipe qui retrouve le Top 12). Rendez-vous d'ailleurs le 8 décembre pour le match du Top 12  à domicile.

    22e tournoi international de gymnastiqueles néerlendaises sous le regard des entraîneurs: acquérir de l'expérience, voilà ce que permet ce tournoi.  

     


    votre commentaire
  • C'est à Rouen que se déroulent les championnats de France de judo de D1. A l'issue de la 1ere journée de compétition, deux médailles ont déjà été remportées par les judokates de Pontault Combault, le bronze pour Penelope  BONNAT (-52kg) et l'argent pour Gaetane DEBERDT en -57kg. 


    votre commentaire
  • C'est à Doha au Qatar que se déroulent les 48e championnats du monde de gymnastiques. L'équipe de France féminine a confirmé sa dynamique (vice-championne d'Europe en titre). Avec la meldoise Marine BOYER, le collectif se classe 7e des qualifications et décroche son billet pour la finale mondiale. A noter que la dernière qualification des bleues datait de 2007!!!. Les Françaises débutent par le sol (Marine et Mélanie  de Jesus Dos Dantos assurent de beaux mouvements, avant le saut et les barres. La poutre de Marine est sans erreur mais la chute de Mélanie pèse et la France se contente de la 5e place (6e en 2007!). Le podium se compose des Etats-Unis, de la Russie et de la Chine (3e).  


    votre commentaire
  • Daniel SIGONNEAU et toute son équipe (101 bénévoles) ont proposé aux amateurs de course à pieds la 33e foulée monterelaise. A 10h, ce dimanche 28 octobre (les courses enfants ont eu lieu la veille), 1200 coureurs inscrits se sont élancés pour les 10kms. Le parcours était nouveau et a donné satisfaction malgré le vent et le froid. Une belle édition avec une course qui a livré son verdict dans les derniers mètres pour être remportée en 29'36 par Joseph NZOKI (Kenya).  C'est Geremew WORKNEH (Ethiopie) qui s'impose chez les féminines en 33'47. Du côté des seine et marnais, Alexandre MANI (Sénart Savigny) et Mathilde CHACHIGNON (Us Nemours) qui se sont montrés les plus rapides en 32'00 (22e) et 35'50 (134e).  

    De belles images nous ont été offertes, en voici quelques unes.   

    Pour les résultats et les photos: rendez-vous sur le site internet du CSM athlétisme: csmt77.free.fr

     

    33e foulées monterelaises 9h, parc des noues, les premières foulées d'échauffement.

    33e foulées monterelaises 9h57, la ligne de départ, nouvel emplacement cette année avec une belle perspective. Parmi les coureurs à suivre, les n°4-5-9 ou le 1, James THEURI (11 sélections en équipe de France par exemple). 19 nationalités sont au départ.

    33e foulées monterelaises le peloton de 12 athlètes à l'approche de la mi-course, précédé par la moto permettant de suivre en direct la course, à noter le froid et le vent en ce 28 octobre. A noter que la course pouvait être suivie sur les réseaux sociaux. 

    33e foulées monterelaises le peloton avec 1200 inscrits. A noter que les championnats de France de semi-marathon se déroulait le même jour, impactant la participation. Cette foulée de Montereau compte dans le challenge des courses hors stade et permet aussi de décrocher le billet pour les France 10 km de 2019.

    33e foulées monterelaises

    500m de l'arrivée, accélération du n°4, 

    33e foulées monterelaises le n°4, qui a été aux avants postes tout au long de la course boucle la course en 29'36!!!

    33e foulées monterelaises

    Les arrivées se succèdent, livrant de belles histoires, comme celle de la concurrente 1543 qui a travaillé sur le chantier d'insertion du château de Montereau et qui a disputé cette épreuve avec sa coéquipière...

    33e foulées monterelaises

    33e foulées monterelaises les deux dernières concurrentes terminent cette édition, sous les applaudissements des bénévoles, mais aussi les klaxons des motos qui accompagnent l'épreuve. L'élite en 29'36, l'aventure sportive pour d'autres en 1h20'40: ne rien lâcher, voilà une belle leçon de vie. 

    33e foulées monterelaises

    remise des récompenses par les personnalités, que ce soit Monsieur le maire James CHERON (dossard n°100) ou M.THIEROT député ou les autres membres du conseil municipal ou du CSM. Ici les 10 premières avec notamment Mathilde CHACHIGNON. 

    33e foulées monterelaises

    Les dix premiers masculins, un top 10 "international"

     

     

    Pour les résultats et les photos: rendez-vous sur le site internet du CSM athlétisme: csm77.free.fr

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • En 1948, les deux clubs voisins de Melun et de Corbeil se lancent dans l'organisation d'un match en 8+. Ce match s'est déroulé sans interruption depuis 1948 et fête en 2018 son 70e anniversaire.

    Le 21 octobre 2018, les deux clubs se sont retrouvés à Melun pour ce moment particulier dans la vie du club. Sur une distance de 3600m (identique chez les masculins) et dans des conditions idéales, les deux quatre de couple féminin se sont "affrontés" avec au final une nette victoire des melunaises. A noter qu'elles étaient à bord du 4x baptisé le 7 septembre dernier, lui offrant une première victoire. 

    Pour le 8+, la victoire est également revenue aux melunais barrés par la jeune Adèle Dekker, la fille de Christophe, l'un des emblématiques rameurs des années 1990.   

    Melun mène donc 39 victoires à 31 (avec un dead heat en 1948) pour le match à 8 et les filles décrochent la 20e victoire (2 victoires de Corbeil). 

    Retour avec quelques clichés: 

     

     

     

     

     

    montée au départ des 4x  

    montée au départ du 8+ melunais. 

    le 4x melunais passe devant le château avec une avance appréciable.

    Il est 11heures et l'arrivée est proche pour les deux bateaux.

     

    A 11h19, départ du match en 8+ après le passage des péniches. Une quarantaine de spectateurs sont présents. 

    le 8+ corbellois

    A noter dans les agendas: la date du 12 mars 2019 à 18h30, conférence aux archives départementales à Dammarie les Lys.

     

    70 ans pour le match Melun-Corbeil

     

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique