• C'est à 20h ce soir que la ville hôte des JO de 2024 sera officiellement désignée. Paris rejoindra Londres dans l'histoire de l'olympisme en accueillant pour la 3e fois les JO. Après 1900 et 1924, la ville lumière vivra au rythme des JO. Comme en 2024, la Seine-et-Marne sera une terre olympique avec les épreuves d'aviron, de canoe-Kayak en ligne et en descente. Le site de Vaires est bien connu de trois des grands acteurs de la candidature. Tony ESTANGUET est triple champion olympique de Canoe-Kayak et sera attentif à sa discipline de coeur, Denis MASSEGLIA, président du CNOSF a été président de la fédération française d'aviron (avec l'organisation  notamment les régates préolympiques de 1992 et une étape de la coupe du monde en 1997) et Guy DRUT a été député de Seine-et-Marne.  


    votre commentaire
  • 27 juillet, les Jeux mondiaux se disputent à Wroclaw (Pologne). Trois athlètes seine et marnais étaient sélectionnés. La patineuse avonnaise Clémence HALBOUT se classe 7e de la course aux points (elle inscrit 3 points dans une épreuve disputée par 26 patineuses), elle est également 13e sur le 20 000m course à élimination (sur 21 concurrentes). A noter que ces deux épreuves ont été remportées par une athlète colombienne. Elle est également demi-finaliste sur le 1000m piste sprint. Diane DELALEAU (SN Lagny) atteint elle aussi le top 10 en aviron indoor sur 500m. La championne de France se classe 9e et parcours les 500m en 1’37’1. Enfin, Sofiane AGOUDJIL (Combs la Ville) dispute l’épreuve de karaté mais se fait éliminer en qualification en -60kg.  


    votre commentaire
  •  

    1er juin, suite à l'élection présidentielle, de nouvelles nominations interviennent, offrant une nouvelle dynamique. Ainsi, c'est Cyril MOURIN (34 ans) est nommé conseiller sport du président de la République (maire adjoint au 14e arrondissement, directeur de cabinet de l'ancien secrétaire d'état aux sports Thierry Braillard).

     

    3 juin, ouverture des 19e jeux de Seine et Marne avec de nombreux clins d'oeils aux JO et à Paris 2024.

     

    4 juin, finale du Top 14 au stade de France, avec notamment une réunion avec le président MACRON sur la candidature de la France pour 2023.

     

    6 juin 2017, pendant une heure, Mme FLESSEL,  Bernard LAPASSET et Marie BARSACQ (directrice impact et héritage) présentent le Projet 2024 à Bruxelles devant le parlement européen, présidé par l'italien Tajani. A noter l'existence d'un groupe sport du parlement européen de  92 députés. C'est la seule ville européenne en course après les retraits d'Hambourg, de Rome et de Budapest, c'est également la première fois qu'une ville candidate se présente devant l'institution.

     

    8 juin 2017, Discovery, propriétaire américain des chaînes eurosport, annonce soutenir Paris 2024, dans un contexte de communiqué venant de Los Angeles (comme celui de Casey WASSERMAN, président du comité de candidature de LA: "Pour parler franchement, LA 2024 n'a jamais été uniquement à propos de LA ou uniquement à propos de 2024". Discovery est détenteur des droits télé des JO en Europe pour la période 2018-2024 depuis juin 2015,  elle négocie avec les chaînes de télévision pour la diffusion des jeux 2024 (3000 heures de programme diffusable).

     

    9 juin 2017, la commission exécutive du CIO s'est réunie à Lausanne, elle adopte à l'unanimité la résolution préconisant le 13 septembre prochain la double désignation des villes hôtes des jeux d'été de 2024 et 2028. ... le programme des JO de 2020 se dessine.

     

    10 juin, lors de la journée nationale des débutants de la FFF à Saint Jean de Monts, 5000 enfants forment sur la plage les anneaux olympiques.

     

    13 juin 2017, organisation d'un speed dating pour les 10 start-up de la première promotion du SPORT SOCIAL LAB, incubateur pour sportifs en reconversion, à la maison de l'économie sociale et solidaire. Parmi ces star up, Athlete-Avenue de Montpellier (520 sportifs inscrits ayant accès à 260 écoles et 150 entreprises) retenue en avril par Paris 2024.

     

     15 juin, lors d'un déjeuner avec la presse, la maire de Paris Anne HIDALGO "notre dossier est fait pour 2024"; aux côtés de son adjoint Jean François MARTINS (adjoint aux sports). au même moment, les élèves du collège Pierre de Montereau remettent à plusieurs personnalités le travail labellisé Paris 2024, juste avant que les élèves de l'école Fenez du Mée ne présentent leur travail sur l'olympisme le 16 juin.

     

    15 juin, inauguration dans le parc de la Villette du premier sentier de grande randonnée 100% parisien, en présence de Ladji DOUCOURE, il mesure 50km de long et se nomme GR2024, il traverse plusieurs lieux olympiques en 1900 et 1924. . 

     

    17-18 juin, le bassin de la Villette et le canal de l'Ourcq accueillent pour la 3e fois l'Open Swing Stars avec des nageurs parcourant la distance de 1000 à 5 000 mètres.

     

    19 juin, le conseil mondial de la FIA (présidée par le français Jean TODT), annonce le retour de la F1 en France, le 24 juin 2018 au Castelet, ce sera la 59e édition du GP de France, après 10 ans d'absence.

     

    18 juin, 2e tour des élections législatives avec 224 femmes qui deviennent députées avec Aude AMADOU (37 ans) ancienne handballeuse pro... Laura FLESSEL conserve le poste de ministre des sports qu'elle occupe depuis le 17 mai. Le Parisien a suivi la ministre du lundi 19 juin au jeudi 22 juin, juste avant la journée dédiée à l'olympisme du 23 juin. Ainsi, le lundi, elle débute sa journée par saluer les personnes du ministère puis reçoit à partir de 10h30 plusieurs rendez-vous dont Jean-Luc ROUGE avec son DTN...Le mardi, réception à l'Elysée de l'équipe féminine de l'OL, championne d'Europe. Elle sera de nouveau à l'Elysée le jeudi pour le conseil des ministres sous le signe de Paris 2024 (photo géante prise à l'occasion) avant de recevoir à son ministère des sportifs comme Stéphane DIAGANA...Le 19 juin, le parisien réalise une interview d'Anne HIDALGO qui évoque ses réseaux mobilisés pour Paris 2024, sa participation aux journées du 23 juin, le message de ces deux jours, que ce soit l'enthousiasme de Paris pour l'accueil des jeux, que ce soit la dimension humaniste des Jeux, sur sa vision de 2024... la presse relais donc les messages des différentes personnes. Cela est confirmé le 27 juin avec le parisien qui publie une Interview de Tony Estanguet (qui sera aussi interrogé le 29 juin par le journal gratuit 20 minutes). Les lecteurs posent un certain nombre de questions et Tony ESTANGUET évoque les atouts de Paris 2024 (une équipe, un projet, l'héritage...Ces échanges paient, puisqu'un sondage réalisé pour RTL le 25 juin évoque un soutien populaire des 3/4 des français interrogés.    

     

    22 juin, des centaines d'enfants de CM2 de Paris assistent au spectacle "a vos marques, prêts, Paris!", célébrant l'histoire et les valeurs de l'olympisme, en collaboration avec la ville de Paris, la ligue de l'enseignement (qui a créé un kit utilisé par 45 classes). Le même jour,  Donald TRUMP rencontre le président du CIO Thomas BACH.   Trois jours plus tard, les ligues de football, de base-ball, de foot américain apportent leur soutien à Los Angeles 2024, après la NBA et la WNBA.

     

    23 juin et 24 juin,  Paris fais souffler l'esprit olympique avec plusieurs temps forts, la flamme du soldat inconnu est ainsi allumée par des collégiens de Montereau au nom du sport français, à quelques mètres de là, l'escrimeur melunais Enzo LEFORT assure la promotion de son sport, tout comme les gymnastes du pôle de Meaux. L'attention est retenue par la piste d'athlétisme de 150m sur la Seine, pensée par l'agence d'événementiel UBI BENE, dirigée par Thierry REBOUL. Parmi les autres lieux emblématiques, le mur d'escalade de 13m au pavillon de l'Arsenal, proche de l'exposition sur le Japon, pays hôte des prochains JO, mêlant ainsi sport et culture.  Au total, 5 zones, 200 sportifs et des images fortes comme la descente en canoë avec Mme HIDALGO et Tony ESTANGUET, du surf sur la Seine, un sprint avec Teddy RINER, la présence du président de la République Emmanuel MACRON. Le succès était là avec 1,12 millions spectateurs dont  320 000 spectateurs le samedi selon la mairie de Paris. L'opération a coûté 2.5 millions d'euros. Cette journée a des côtés partout en France, comme à Font Romeu, où le Centre National d'entraînement en altitude s'implique, lançant ainsi les festivités de son demi-siècle.   Du côté de Los Angeles, cette célébration  s'est déroulée sur une plage de Pacific palisades avec une trentaine de sportifs coachant des   enfants, au total 2 400 événements étaient prévus aux Etats-Unis.

    la candidature de Paris 2024 au cours du mois de juin 2017

     

    26 juin 2017, en parallèle de la candidature de Paris 2024, la France est candidate à l'organisation de l'exposition universelle de 2025, avec quatre sites en concurrence pour porter la candidature française (dont celui du Val d'Europe).Verdict novembre 2018. La France a déjà accueilli 6 fois l'événement, la dernière fois en 1937. 

     

     


    votre commentaire
  • Les dates du 30 juin et du 1er juillet 2017 étaient des dates cochées en rouge dans l'agenda du club de handball de Nangis. En effet, il tenait sa traditionnelle AG le 30 juin avant de fêter ses 40 ans le 1er juillet.

    Le président DEZEURE et toute son équipe avait préparé avec soin cet anniversaire. La salle Dulcie September s'était mise sur "son 31" pour l'occasion.

    Dès l'entrée, après le mot de bienvenue de Mme DEZEURE, on pouvait se replonger dans l'histoire du club, né le 7 septembre 1977. Pour cela, des panneaux revenaient sur les présidents (8 à ce jour), sur les AG (avec les PV et les noms des bénévoles), des photos permettaient de revoir les visages de ceux passés par le club, des licences étaient également présentées permettant de zoomer sur de belles histoires de joueurs/joueuses attachés au club, des trophées étaient également posés sur des tables, évoquant les résultats honorables du club (dont le titre seine et marnais 2017 chez les jeunes filles confirme), des articles de presse, des maillots, des "reliques" du parquet et de "cage" étaient également visibles, sans oublier la présence de toutes les générations de joueurs/joueuses. Les anciens présidents étaient intarissables d'anecdotes, comme les lâchers de truites à la mare au Tacot... Ce club a une histoire mais aussi une âme.    

    Près de 250 personnes étaient donc présent, en compagnie de M.BILLOUT sénateur-maire et M.PALANCADE, maire adjoint en charge des sports. Tour de magie, quizz, piste de danse ont agrémenté cette soirée-anniversaire réussie.  

     

     

    Le club de hand de Nangis souffle ses 40 bougies

    un exemple de panneau retraçant l'histoire du club

    Le club de hand de Nangis souffle ses 40 bougiesquelques maillots, licences, coupures de presse et objets

    Le club de hand de Nangis souffle ses 40 bougies

    des moments de vie du club immortalisé, comme ce 4e tour de Coupe de France...

    Le club de hand de Nangis souffle ses 40 bougiesquelques licences illustrant la fidélité au club

    Le club de hand de Nangis souffle ses 40 bougies

    le quizz et ses buzzers, une animation de la soirée

    Le club de hand de Nangis souffle ses 40 bougies

    Le président Dezeure et ses prédécesseurs souffle les bougies

     


    votre commentaire
  • "UNE PROMOTION 2016-2017 DU TROPHEE DE L'ESPOIR PROMETTEUSE

    C'est le splendide théâtre de Fontinebleau qui accueillait ce jeudi 15 juin 2017 la 27e finale du trophée de l'espoir. Les 10 nominés étaient présents sur scène pour revenir sur leurs performances sportives mais aussi parler de leur discipline, de leur entourage, en un mot faire partager la passion du sport.Après les discours des différentes personnalités et partenaires du trophée (Crédit Agricole Brie Picardie,Conseil Départemental, Direction de la Cohésion Sociale, CDOS 77 avec son président Francis Huet), chacun des récipiendaires du trophée étaient présentés.Ces 10 jeunes sont apparus soudés,se transmettant le micro par exemple. Sa médaille mondiale en triple saut junior, ses records de France et du monde 2017 ont permis à Melvin RAFFIN (Sénart athlétisme) de décrocher le titre d'espoir 2017. Son trophée lui a été remis par le parrain de la soirée, Philippe ROZIER, champion olympique 2016 d'équitation, 40 ans après son père, présent également sur scène. Belle image de sport. Le choix du jury n'a pas été facile, tant cette promotion était prometteuse. En effet, Manon GENESTE (Chessy paratriathlon) est devenue en 2016 championne de France, championne d'Europe et championne du monde, elle a encore émue l'assemblée en faisant monter sur scène Tom. Alexis KARDES (Tri de Pontault) a lui aussi séduit enévoquant son titre de champion d'Europe et son titre de vice-champion du monde junior dans une course avec le champion olympique en personne. Le rêve olympique est également dans la tête de la gymnase meldoise Jamna MOUFFOCK, qui s'entraîne avec Marine BOYER (4e aux JO 2016 avec qui elle a été en équipe de France en 2016). Justine GAUBERT (Vernou la celle) est revenue sur son titre de vice-championne d'Europe de judo et a rendu hommage à ses parents. Eléve de Terminale S, elle a passé les épreuves du bac à Orléans où elle est scolarisée, avant d'être ramenée par ses parents à Fontainebleau pour le trophée, puis repartir à Orléans pour les épreuves du vendredi. Valentin HERICOURT (La Ferté sous Jouarre, boxe française) a aussi rendu hommage à ses parents (son père l'entraîne) et ses camarades d'entraînement: s'il est devenu vice-champion d'Europe, c'est grâce à eux. Joshua DUBAU (CSD Team peltrax) est revenu sur sa 6e place aux mondiaux et ses courses où il remonte ses adversaires. Kajith KANAGASINGAM (Combs la Ville, karaté) a raconté son titre de champion d'Europe junior. Enfin, les deux bellifontaines Claire CARRERE et Leila HADJI ont fais sentir leur complicité sur la piste et à côté, offrant un vent de fraîcheur inédit. La saison se poursuit pour les jeunes sportifs avec des échéances mondiales pour certains. Bernard TALVARD créateur de l'espoir a apprécié l'état d'esprit affichés par les jeunes, sentant bien que le trophée de l'espoir était entre de bonnes mains.

     

    "UNE PROMOTION 2016-2017 DU TROPHEE DE L'ESPOIR PROMETTEUSE


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique